Été

En Juillet petite boules vertes apparaissent à la place des fleurs de vigne, d’abord de la taille d’un grain de plomb elles grossissent jusqu’à prendre la taille de petits pois: c’est la nouaison.

Merlot en cours de nouaison

La vigne est alors particulièrement sensible aux principales maladies (mildiou et odium) qui se développent en cas d’humidité. Avant chaque pluie nous protégeons les vignes en pulvérisant des préparations de souffre, cuivre et huiles essentielles.

Les sarments principaux (qui portent les grappes de la future vendange) s’allongent et des sarments secondaires apparaissent .

Pour le vigneron c’est l’époque de l’écimage et du rognage: les sarments qui poussent trop haut et les sarments secondaires qui poussent sur les cotés en risquant de rejoindre les pieds de vignes du rang d’à coté sont coupés. Nous réalisons cette tâche à la main.

Puis en Aout les baies de raisin perdent leurs couleur verte pour devenir selon les cépages: dorée ou rouge

Cabernet-Sauvignon en cours de nouaison

Pour le vigneron c’est le moment de l’effeuillage : les feuilles se trouvant autour des grappes sont enlevées afin d’aider les grappes à murir sainement en permettant au vent de sécher l’excès d’humidité. Nous effectuons cette tâche à la main

Pinot Noir effeuillé

A la fin du mois d’aout c’est l’Aoutement: la lignification des sarments et des rafles, c’est à dire leur transformation en bois, commence.